Que faire lors de votre séjour à Vancouver ?

Visiter la ville de Vancouver est une expérience unique en son genre ! Un cadre naturel à vous couper le souffle … Une architecture urbaine des plus diversifiées … Des habitants à l’hospitalité inébranlable … Nombreuses sont les raisons qui pourraient vous inciter à y envisager une escapade. C’est également l’un des rares endroits au monde où vous pourrez faire une randonnée en forêt, naviguer sur les eaux azuréennes du Pacifique, aller à l’assaut des montagnes et faire du lèche-vitrines dans les quartiers commerçants au cours de la même journée. Découvrons la ville de Vancouver ensemble !

Un véritable melting-pot de langues et de cultures

Les Canadiens sont bien connus pour leur hospitalité et leur sens de la camaraderie. Vancouver ne fait pas exception à la règle. Vous remarquerez qu’il s’agit d’une ville à forte diversité ethnique : de très nombreux Vancouverois possèdent des origines asiatiques. Au cours de son histoire, Chinois, Japonais, Coréens, Indiens, Vietnamiens et Philippins y ont élu domicile par vagues successives. On estime que plus de la moitié de la population urbaine de Vancouver possède une autre langue maternelle que l’anglais. On ne sera donc pas surpris d’apprendre que Vancouver abrite le troisième plus grand Chinatown d’Amérique du Nord. Les restaurants, les boulangeries et les herboristes chinois y ont pignon sur rue. Toutefois, en dépit de sa pluralité culturelle, l’anglais y reste la langue officielle. D’ailleurs, nombreux sont les étudiants internationaux à accomplir un séjour linguistique à Vancouver  pour y peaufiner leur anglais.

 Sur terre, sur mer et dans les airs !

Les touristes auront tout le loisir d’apprécier les paysages côtiers de la Colombie Britannique et le mouvement des marées qui déferle sur le littoral escarpé en longeant la Sunshine Coast. En outre, Vancouver se prête à l’observation de la faune marine. On ne compte plus les agences qui vous permettront d’effectuer des excursions hauturières pour aller admirer les baleines et les orques dans leur milieu naturel. Les adeptes de sport nautique pourront également s’adonner au kayak, à la planche à voile, au paddleboard ou au canotage. En outre, les montagnes environnantes abritent une foultitude de lacs (Rice Lake, Lost Lagoon, Beaver Lake, Garibaldi Lake …) qui ne manqueront pas de contenter les amoureux de la nature et les adeptes de limnologie. D’ailleurs, pour autant que vous en ayez les moyens, sachez que les vols panoramiques proposés par la société Harbour Air Seaplanes vous permettront de les découvrir depuis les airs.

Les montagnes, parlons-en ! Si Vancouver a la réputation d’être l’une des métropoles les plus vertes du monde, ce n’est pas dû au hasard. Selon la saison, les régions montagneuses qui ceignent Vancouver se prêtent à de nombreuses activités. En hiver, n’ayez d’yeux que pour les stations de ski (Cypress Mountain, Mount Seymour, Whistler Blackcomb …). En été, adonnez-vous aux randonnées pédestres à travers Grouse Mountain et le Lynn Canyon Park. Les sentiers balisés et les ponts suspendus (comme celui de Capilano) guideront vos pas. Autre lieu d’intérêt touristique à ne surtout pas omettre : Stanley Park. Il s’agit d’un parc urbain de 400 hectares et d’un demi-million d’arbres qui comprend plus de 200 kilomètres de routes et de sentiers, soit le troisième plus grand parc urbain d’Amérique du Nord. Placé sous la surveillance de la police montée, le parc abrite de multiples installations récréatives : le parcours de golf Pitch and Putt, le Rose Garden, des courts de tennis, des jeux aquatiques et le célèbre Aquarium de Vancouver. Stanley Park a tellement la cote auprès des millions de touristes qui s’y ruent chaque année que TripAdvisor l’a même classé ‘plus beau parc urbain du monde’ en 2014.

Cap sur le centre-ville de Vancouver … 

Après avoir pris un bon bol d’air dans la nature, l’heure est venue d’explorer la ville de fond en comble. Hôtels de haut standing, boutiques de luxe et restaurants branchés tapissent la moindre de ses artères. Faites un saut à la Vancouver Art Gallery, laquelle héberge une collection permanente de quelques 10.000 oeuvres d’art. Si vous préférez les comédies musicales et les opéras lyriques, dirigez-vous vers l’Orphéum pour assister à une représentation de l’orchestre symphonique de Vancouver. En explorant le centre-ville de Vancouver pour y admirer son incroyable richesse architecturale, vous n’aurez aucun mal à comprendre la raison qui pousse ses habitants à la surnommer ‘cité de verre’ en référence à ses nombreux gratte-ciels. Ne manquez pas de faire un crochet à Gastown. Ses rues pavées et son architecture d’époque (1867) font assurément partie des attractions touristiques incontournables de la ville.

  Il y en a pour tous les goûts !

Si vous êtes un fin gourmet, sachez que la diversité culturelle de la ville jouera en votre faveur. Vous y apprécierez un large panel de spécialités gastronomiques aux accents universels. Croquez à pleines dents les pizzas de Marcello sur Commercial Drive, dégustez les meilleurs sushis de la région au ‘Samurai Japanese Restaurant’ sur Davie Street et finissez la journée en beauté en sirotant une soupe au poulet et aux tortillas au restaurant mexicain ‘La Casita’ sur West Cordova Street. Sinon, rappelez-vous que vous êtes au bord du Pacifique : il serait dommage d’en partir sans avoir savouré les produits de la mer, fraîchement pêchés dans l’arrière-cour. J

Il est possible que vous ayez eu de mauvais échos au sujet de la météo locale. On ne va pas se mentir : avec ses 160 jours de pluie annuels, Vancouver compte parmi les villes les plus maussades d’Amérique du Nord. Aussi, mieux organiser votre séjour en période estivale pour profiter d’une température qui gravite autour des 25°C. Ceci dit, les conditions hivernales présentent également de nombreux avantages, notamment esthétiques. En effet, l’enneigement du relief n’a pas son pareil. N’attendez plus. Empaquetez vos affaires et en route !

Comments are closed.